Église et Religion

Les États-Unis « paradis » de la Messe traditionnelle ?
Daniel HAMICHE


Les États-Unis sont-ils en train de devenir « le paradis des Messes tridentines » comme l’écrit le site des fidèles de Chicoutimi (au Canada voisin) attachés à la forme extraordinaire ? Il est vrai que la Coalition in Support of Ecclesia Dei (Glenview, Illinois), qui s’est créée voici de nombreuses années, et qui œuvre « à la promotion de la Messe latine traditionnelle telle qu’elle est autorisée par Summorum Pontificum », signale, en novembre de chaque année, la progression des Messes dominicales célébrées selon la forme extraordinaire et en paroisse. Le progrès semble bien constant et impressionnant, si l’on en croit le tableau publié par cette association et que je reproduis ci-dessous. D’une petite quinzaine à la fin de l’année où Jean-Paul II promulgua son motu proprio Ecclesia Dei Adflicta, on serait passé à un peu plus de 300 en novembre dernier…

 


    Para citar este texto:
"Les États-Unis « paradis » de la Messe traditionnelle ?"
MONTFORT Associação Cultural
http://www.montfort.org.br/fra/imprensa/igreja/20090103/
Online, 22/10/2017 às 11:55:21h